Comportement à adopter face à l’épidémie de Coronavirus

Épidémie de Coronavirus

L’épidémie de coronavirus se développe de façon exponentielle en France avec plus de 9000 malades et 244 décès. C’est un nouveau virus et notre système humanitaire ne le connait pas.
Sans vaccin ni traitement seules les mesures de prévention et de confinement son efficaces pour freiner la contagion.
Voilà comment éviter de tomber malade ou de contaminer vos proches.

Situation au 19 mars

La France est passée au stade 3 depuis quelques jours et on parle aujourd’hui d’état d’urgence sanitaire. Le virus Covid-19 circule en France comme dans le reste du monde. Les pays les plus touchés sont la Chine bien sur mais aussi l’Italie, et l’Espagne en Europe. Mais aussi l’Iran où le manque d’informations est probablement organisé par le régime en place. En fait aucun pays n’est épargné.

Face à un virus très contagieux, et sans traitement efficace, le gouvernement essaie de faire appliquer un confinement chaque jour plus strict. L’objectif est de freiner la propagation. Non pas pour attendre un vaccin (qui ne sera sans doute pas disponible avant de longs mois) mais pour « étaler » le nombre de malades dans le temps. Le problème essentiel étant le manque de places d’urgence dans les hôpitaux. Autrement dit, ne pas saturer ceux-ci et obliger des personnels soignants déjà débordés et épuisés à devoir choisir qui sauver.

Les gestes de base pour tous les français

Il faut éviter de se faire contaminer ou de contaminer les autres

  • Se laver les mains régulièrement au moins 20 secondes avec savon et eau, ou à défaut avec du gel hydro-alcoolique,
  • Ne pas se saluer en se faisant la bise ou en serrant les mains,
  • Tousser ou éternuer dans son coude,
  • Éviter de rendre visite aux personnes âgées ou à risque pour éviter de les contaminer,
  • Conserver une distance « sociale » avec tout malade potentiel.
  • Se confiner si on ressent les premiers symptômes (tous, fièvre, mal de tête…)

Se laver les mains est essentiel. En cas de contact avec une surface (barre de métro, rampe d’escalier, poignée de porte, voire même argent…) ou une personne potentiellement contaminée, se toucher le visage, la bouche, les yeux ou de la nourriture est un risque à éviter. Il faut se laver les mains toutes les heures et obligatoirement après toute sortie de votre domicile. Si vous avez pu en trouver, conservez toujours un flacon de gel hydro-alcoolique sur vous de façon à être en mesure de vous laver les mains en toute circonstance.

Pratiquer une hygiène absolue : tousser et éternuer dans son coude, jeter immédiatement les mouchoirs et se laver les mains immédiatement après. Le Coronavirus ne se transmet que par voie aérienne mais peut survivre à l’air libre plusieurs heures sur certains matériaux.

Rester à distance des autres : garder une distance de sécurité d’un mètre au moins. Et si l’on ne peut faire autrement, tourner le dos aux personnes qui toussent ou éternuent. J’ai pu remarquer que sur ce point beaucoup ne respectent pas ces règles pourtant élémentaires. Hier dans un supermarché une dame âgée était à moins de 20 cm de moi. Et même pas peur, quand j’ai simulé une toux elle n’a pas reculé…

En cas de suspicion d’infection (fièvre, toux…), rester chez soi et appeler un médecin avant de s’y rendre. En cas d’aggravation des symptômes (difficultés respiratoires, perte de connaissance) appeler le SAMU.

Personnellement ça fait déjà quelques semaines que j’ai commencé à acheter un peu plus que nécessaire lors de mes courses. Ces derniers jours j’ai complété mon « stock » avec des produits frais, fruits, légumes… j’ai congelé des tomates par exemple. J’ai je crois de quoi « tenir » 2 à trois semaines en cas de confinement total.

Faut-il porter un masque de protection ?

masque de protection CoronavirusPour cela il faudrait déjà en trouver… Les masques sont, devenue rares, comme le gel hydro-alcoolique. J’ai fait des recherches sur Amazon et les seuls qui semblent disponibles ont des délais de livraison affichés entre le 4 et le 15 avril. Donc en fait les marchands sont en rupture de stock mais sans le dire.

Il existe 3 types de masques correspondant aux normes FFP1, FFP2 et FFP3. Les premiers sont essentiellement utilisés pour se protéger des poussières en bricolage. Ils n’ont aucun intérêt contre un virus.

Les masques FFP2 peuvent servir de protection contre les virus grippaux et le coronavirus. La norme FFP3 concerne surtout les particules extrêmement fines telles que l’amiante.

On ne trouve plus de masques à la norme FFP2 aujourd’hui en France. Il est possible de trouver des sites qui proposent des masques à la norme KN95 ou N95 qui sont du même niveau de protection (normes américaines ou coréennes).

On peut quand même se poser la question de la livraison : Cela vient de Chine et donc les délais peuvent être allongés. La plupart des compagnies aériennes ont supprimé leurs liaisons avec Pékin. Vous risquez donc de recevoir votre colis une fois que l’épidémie sera derrière nous. D’autant que les livraisons à domicile risquent aussi d’être compliquées dans les prochains jours…

De plus un masque n’est efficace que quelques heures et est à usage unique. Non lavable il en faut plusieurs par jour et par utilisateur. On comprend alors que compte tenu de la pénurie ils soient réservés aux soignants.

Les mesures de confinement liées au Coronavirus

Restez chez vous !Les messages successifs du Président, puis du Premier ministre ont commencé par limiter les déplacements pour les personnes à risque : visites extérieures suspendues dans les EHPAD, conseils aux personnes âgées de limiter leurs sorties, encouragements au télé travail…

Puis samedi fermeture des lieux non essentiels accueillant du public (mais maintien du premier tour des élections ?).

Aujourd’hui il est impossible de sortie de chez soi sans un motif valable. Il faut le formaliser par un document « sur l’honneur » détaillant le motif avec l’adresse, la date (et bientôt l’heure). Et pour ne pas faciliter les choses aux français le ministre de l’Intérieur a signalé qu’il ne serait plus possible d’utiliser un fichier téléchargé sur le téléphone. Il faut dire qu’il y a eu des abus manifestes : des bars ouverts en douce, des promeneurs en nombre dans les parcs parisiens plus la manifestation des gilets jaunes de samedi !

Coronavirus : Vélo autorisé ou non ?

L’autorisation de sortie est assez vague et un des motifs valables concerne les « déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective… ».

Cela laissait assez de flou pour estimer que faire du vélo dans un rayon de quelques kilomètres autour du domicile était autorisé. Et bien non, le ministère des sports a préciser que ce ne serait pas le cas.

La raison somme toute valable est que si un cycliste a un accident, l’ambulance et les personnels qui iront le chercher manqueront pour des tâches plus importantes.

 

Prenez garde à vous et protégez vos proches !

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.


*