Voleur de vélo, enfin une condamnation ?

Vélo volé : il ne reste que la roue !

On apprend qu’un voleur de vélo multirécidiviste a été condamné à une peine de prison ferme. Et même une peine assez sévère puisque il s’agit quand même de 3 ans !

Une peine sévère pour le voleur de vélo…

… Mais ne vous réjouissez pas trop vite, c’est en Belgique !

En effet, ce n’est pas chez nous que cela peut se produire. Certainement pas avec notre justice laxiste. Pas avec nos juges davantage soucieux de la qualité de vie des délinquants que de la réparation du préjudice subi par les victimes !

Le voleur avait déjà été condamné il y a deux ans à 15 mois de prison ferme et déjà pour vol de vélo. On apprend également qu’il avait été arrêté 44 fois au total ces 25 dernières années. Et condamné à un total cumulé de 12 ans de prison !

En fait la justice belge est bien aussi laxiste que la notre. S’il était toujours en liberté et en capacité de voler des vélos, c’est pour une raison simple. En Belgique comme chez nous les peines de prison courtes ne sont pas appliquées…

… Mais pas pour vol de vélo !

Vélo dépouillé de ses rouesC’est probablement pour cette raison que la peine décidée par le tribunal est de trois ans. Car ce sont les peines de moins de trois ans qui ne sont pas effectuées.

Un bémol cependant, il n’a pas été condamné pour vol de vélo… mais pour « crime écologique »!

En fait il a été condamné pour « des délits dont la gravité est importante pour la planète, dès lors que la victime dépossédée de son vélo n’a pas d’autres options que d’utiliser des moyens de transport beaucoup plus polluants et contribuant dès lors au réchauffement climatique et tout cela pour permettre au prévenu de s’acheter des stupéfiants ».

Pour la justice belge le vol de vélo reste donc un délit bénin et il faut le qualifier de crime écologique pour le réprimer…

Comment éviter de se faire voler son vélo ?

Le voleur de vélo laisse la roue avantEt aussi suivre ces quelques conseils :

  • Toujours attacher le vélo, même si ce n’est que pour quelques minutes.
  • Toujours attacher le vélo, même à la maison. Beaucoup de vélos sont volés sur le balcon de leur propriétaire.
  • Toujours attacher le vélo en intégrant les roues. On voit beaucoup de vélos encore attachés mais auxquels il manque une ou les deux roues. Parfois au contraire il ne reste que la roue avant !
  • Toujours attacher le vélo à un point fixe : poteau de signalisation, mobilier urbain…
  • Toujours attacher le vélo à un point fixe solide ! Éviter de l’attacher à un simple grillage trop facile à sectionner. Déjà qu’il est plus facile de sectionner un poteau de signalisation à la disqueuse qu’un antivol solide…
  • Le préalable est d’acheter un antivol vélo en U efficace comme celui dont j’ai fait l’acquisition il y a quelques mois.

Référence : https://www.lavoixdunord.fr/703104/article/2020-01-31/belgique-trois-ans-de-prison-pour-le-voleur-de-velo-et-son-crime-ecologique

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.


*