Upgrader son VTT : quelles pièces modifier ?

Freins de VTT
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (4 note moyenne: 4,50 sur 5)
Loading...

Dans l’univers du VTT, il n’est pas rare de voir des modifications apportées aux vélos. Souvent, cela porte sur des composants périphériques qui peuvent avoir une incidence sur plusieurs paramètres lors du pilotage.

Ici, on parle évidemment de petites pièces et d’équipements. N’allons pas changer de fourche ou de cadre. L’intérêt reste uniquement d’apporter des modifications qui ne changeront pas l’ensemble du comportement de votre VTT.

Pourquoi améliorer votre VTT ?

Lorsque vous achetez un vélo, qu’il soit d’occasion ou neuf, les configurations d’origines ou précédentes sont parfois obsolètes, ou ne correspondent pas à ce que vous recherchez. Pour pallier cela, les VTTistes se sont très largement lancés dans l’upgrade de leur VTT.

L’intérêt est donc d’apporter des pièces neuves permettant de subvenir à un besoin de confort, d’amélioration du pilotage ou encore de gain de poids.

L'article suivant pourrait vous interesser : Pourquoi acheter un vélo couché ?

Les pièces et accessoires pour upgrader votre VTT ?

Très généralement, ce sont les mêmes pièces qui font l’objet de ces améliorations. Ces composants périphériques du vtt sont très nombreux : voici quelques pistes d’amélioration.

Les pneus : le kit tubeless, un incontournable

Éviter les crevaisons à tout prix ! C’est la principale motivation des vététistes lors du passage en tubeless. Rien n’est plus pénible que de devoir s’arrêter au bord d’un chemin pour changer sa roue. D’ailleurs, il est aussi très gênant de prendre le matériel nécessaire à la réparation.

pneus de VTTLes roues tubeless ont également un autre avantage : réduire le poids global du vélo. En effet, le tubeless ne requiert pas de chambre à air. C’est donc un poids en moins. Compter 150 g pour une chambre à air

Le passage en tubeless a donc un triple intérêt :

  • Éviter les crevaisons
  • Transporter le moins de matériel possible
  • Réduire le poids total

En termes de budget, le passage en tubeless ne demande que très peu de ressource si et seulement si vous disposez déjà de jantes compatibles.

Le cintre et la potence : largement sous-estimée et pourtant…

Entre le poids, la position de pilotage et la fluidité dans la direction : le cintre et la potence ont fort à faire. Très souvent négligés par les vététistes, le cintre et la potence sont pourtant des incontournables dans l’amélioration de votre VTT.

Tout d’abord, cela vous permet de gagner en confort. Du fait de changer le guidon pour en avoir un à votre taille et à la bonne hauteur. Une bonne posture vous permet par ailleurs de dégager de la performance. C’est également un excellent moyen de gagner quelques grammes sur votre machine.

Il en va de même pour la potence qui vous permettra d’ajuster votre posture et de gagner un peu de poids. J’ai déjà parlé de l’intérêt pour les grands utilisateurs de rehausser la potence d’un VTT Décathlon.

La tige de selle télescopique pour accroître votre pilotage

Tige de selle VTTIl s’agit sans doute de l’upgrade la plus coûteuse de cet article. La tige de selle télescopique peut sembler être un accessoire un peu gadget. Pourtant, lorsque l’on en a une sur son VTT, on ne peut plus s’en passer.

En effet, une tige de selle télescopique vous permet d’avoir une meilleure position en descente. En baissant la selle, vous pouvez faire basculer votre corps en arrière et ainsi gagner en stabilité sur votre machine.

Les plaquettes de frein

On n’y pense pas forcément, mais les plaquettes de frein sont essentielles pour assurer un freinage de qualité. Ce sont elles qui appliquent la force de freinage sur les disques afin de stopper la roue. Ses performances sont donc importantes et peuvent donc faire l’objet d’un upgrade.

Que vous soyez un amateur de cross country, d’enduro ou de descente, ces petites peuvent parfois vous sauver la mise.

Lorsque l’on reçoit un nouveau vélo, améliorer les plaquettes n’est pas un luxe, surtout que le prix de cette amélioration n’est clairement pas le plus élevé.

La cassette et le pédalier : la performance en toutes circonstances

Pédalier VTTLa dernière upgrade vient de la transmission. Une pièce essentielle dans la performance et le confort de conduite, la transmission peut s’améliorer de plusieurs manières :

  • Changer de pédalier (mono plateau, double plateau, carbone, le nombre de dents …)
  • Changer de cassette (11 ou 12 vitesses, le nombre de dents …)
  • Changer les galets de dérailleurs

Bien qu’onéreuse, les pièces de la transmission vous apportent de grands changements sur votre vélo. Que cela soit en termes de confort de pédalage, d’effort ainsi que de poids.

Cependant, le changement de la transmission doit être mûrement réfléchi.

L'article suivant pourrait vous interesser : Pourquoi et comment acheter un vélo d’appartement ?

En conclusion

Il existe de nombreuses façons d’améliorer les performances de votre VTT. En modifiant la configuration de votre vélo, vous pouvez facilement augmenter la vitesse, la maniabilité et la fiabilité de votre engin. Il est important de considérer vos besoins et vos objectifs lors de la mise à niveau de votre VTT, et de consulter un professionnel si vous avez des doutes sur les modifications à apporter.

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (4 note moyenne: 4,50 sur 5)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.


*